25/11/2006

Terre.

terre

 

Réaction d'une amie en voyant le résultats de mes travaux : "Tout est en camaïeu de bruns, en clair, en foncé des nuances "Terre"..."

Mon esprit zappe sur un texte d'Eric Benzi  (écrit pour C. Dion) : "Terre d'asile, sur ta peau de velours, glissent les "encore" et les "toujours" ; Terre brûlée au langage du désir, danse du ciel caresses, partage et soupirs...Un passage qui me séduit.

Puis dans la seconde qui suit, je repense à...un parfum. Une fragance qui m'exalte.

Ai-je voulu recréer, dans mon cocon, un climat qui me séduit, qui m'exalte? L'inconscient est parfois très bavard! 

 

36737_526191353_009_H191809_L

 

 

 

13:40 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.