26/02/2007

Dans tous les sens.

Et bien voilà!! Je n'ai pas encore fini les corrections de mon roman que j'entame déjà mon recueil de nouvelles...C'est tout moi ça! Mais j'ai toujours eu l'écriture capricieuse alors...

A propos de mon roman, une idée folle m'est venue à l'esprit hier soir...Je vais la laisser poser, histoire de bien juger si c'est "faisable" ou complètement décallé...et je trancherai. Encore un stand-by  pour celui-là!

09:52 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/02/2007

Nettoyage de printemps...

Dans la maison, "ça bouge" : je range, nettoie et ô miracle, jette tout ce que j'ai pu accumuler comme trucs inutiles!!

En écriture, je cloisonne! Mes écrits se sont beaucoup diversifiés depuis 2004 et j'aime qu'il y ait un espace pour chaques choses...Donc je trie mes posts aussi!

Maintenant place à la création, ici et là...

11:27 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/02/2007

Paresseuse...

Après "passive", ça s'aggrave!

Les critiques, commentaires, suggestions concernant mon roman s'amoncellent encore mais ça se termine pourtant. Je sais déjà ce que je vais changer, les idées sont là, elles sont justes entravées par la paresse lancinente qui s'empare de moi. Bien que je n'aie plus de rythme de vie très établi, je vis encore au gré des périodes dites "de vacances". Vous ne trouvez pas, vous, que le temps change encore pour tout le monde dans ces périodes là? 

Je suis déjà lancée dans un troisième projet de bouquin. Je suis à la recherche de mon "matériel", au compte goutte, il arrive lui aussi...

Je pense que rien ne va bouger, encore pour quelques temps...et ce sera très bien ainsi! 

13:45 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

07/02/2007

Passive.

Une inspiration toujours là, mais capricieuse...Encore une période en vers! Même quand j'ai envie de prose, les mots résonnent et s'accordent en rimes alors...je les laisse décider. C'est ça aussi le plaisir d'écrire : accepter que nos propres phrases nous échappent parfois.

Je n'ai toujours pas repris mon roman et pourtant je suis si près du but. Mais je ne veux rien forcer en ce moment.  

Tout roule, tout semble se placer tranquillement autour de moi. Ambiance satinée. Je laisse couler, ça repose...

16:54 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |